C'Yusha

Produit du mois : bière blanche MELT


C'Yusha


Depuis 5 ans, ils faisiaient des brassins amateurs en augmentant notre volume de production d'année en année.

Pierre, Chercheur en Matériaux( de surcroit mon voisin) et Mélanie, Oenologue, amis et bon vivants, nous brassions des bières que l'on s'amusaient à accorder avec des mets. De fil en aiguille, la craft est devenue une évidence pour nous. Nous avons créé la Brasserie Melt mais nous n'avions pas de local ni de matériel, nous avons commencer par des brassages nomades le temps de pouvoir s'installer. Depuis mars 2021, nous brassons dans notre local/brasserie.

 

En gamme permanente, nous avons une Wheat Ale, une Golden Ale, une American Pale Ale, une French Red Ale, une India Red Ale et une Porter. Nos malts et houblons sont cultivés en France. Ce que nous souhaitons c'est de faire découvrir des styles différents et de mettre en avant des variétés de houblons un peu moins populaires.

 

Leur Wheat Ale est une bière fermentée avec une levure neutre sans les gouts de banane et de clou de girofle d'une bière blanche typique allemandes ou belges. Le houblon de cette blanche de style américaine apporte des notes herbacées, d'épices et de citron. Elle est légère, sèche et à l'amertume prononcée.
Accords et mets : Crustacés, poisson blanc, fondue de poireaux, fromage de chèvre



Produit du mois : Taloa à la farine de maïs grand roux BIO de la ferme Péotenia


C'Yusha

Le talo « Berri » signifie « nouveau ». Avec leurs graines et leurs mœlleux incomparables, ces Taloa de fabrication artisanale feront le bonheur de vos papilles. Galette composée essentiellement de farine de maïs grand roux et d’eau.

Traditionnellement garni de xistora ( saucisse), de xingar (ventrèche), de gasna (fromage de brebis) ou de lomo.



Produit du mois : baie de Batak


C'Yusha

Les baies des Batak sont cueillies à l’état sauvage au Nord de l’ile de Sumatra en Indonésie .venantt d’un arbuste épineux : le Zanthoxylum acanthopodium, un  cousin des baies de Szechuan, 

Les baies sont aussi appelées « Poivre Andaliman  Elles poussent à 1500m d’altitude au nord de Tapanuli et Samosir, près du Lac Toba. Cette région est surnommée « le royaume des Bataks ».

 

Comme l'ensemble des Zanthoxylum, la baie des Bataks révèle des notes d'agrumes mais avec une petite touche fleurie supplémentaire qui fait toute sa particularité et le distingue de ses cousins.

Au nez, la première impression est citronnée avec des touches de combava, de pamplemousse rose et de verveine citronnée, mais bien plus finement qu'un poivre Sechuan et moins vivement qu'un Sansho. Arrivent ensuite les notes végétales, fleuries rappelant le géranium et la rose avec des pointes de feuilles de mandarine écrasées. On distingue également une très légère note de gingembre. Certains décèlent un parfum de feuilles de pandanus qui se rapprochent de l'odeur de noix.

En bouche l'attaque est doucement citronnée, presque sucrée, avec le côté fleuri qui apparaît peu à peu jusqu'à ce que la sensation d'anesthésie de la langue, connue chez les Zanthoxylum, se fasse sentir mais bien plus légèrement que sur un Sichuan ou un poivre Sansho.

 



Produit du mois : l’huile d’amendons de pruneau de la maison Peyrey


C'Yusha

Après séchage, décorticage des noyaux, les amandons de pruneaux sont broyés et pressés dans une presse à vis d'un moulin lot-et-garonnais pour obtenir une huile vierge tout simplement décantée et filtrée.

L'huile vierge d'amandons de pruneaux est obtenue par une première pression à froid et développe des arômes d'amande très puissants.

 

uilisations :

Elle peut être utilisée dans des salades mélangées à d'autres huiles plus neutres, type colza ou tournesol, pour accompagner des crustacées par exemple. Elle est surtout cuisinée dans la pâtisserie pour réaliser des gâteaux, des génoises, des pâtes à crêpe, des clafoutis, des crèmes desserts...

Bonne dégustation !



Produit du mois : feuilles de figuiers


C'Yusha

Ses feuilles servent à confectionner des papillotes, en particulier de viande de porc. Il est conseillé de les laisser mariner pendant plusieurs heures avant cuisson. En effet, la feuille de figuier, en plus de parfumer la viande, l'imbibe d'enzymes qui facilitent la digestion !

je les utulise pour faire un sorbet c'est impressionnant 

elles sont un bon remedes pour 

Améliore la circulation sanguine,

Aide à la digestion


Atténue les maux de gorge et la toux, en gargarismes ou à boire


Réduit les symptômes de l'asthme et de la bronchite


Régule le taux de glycémie et des triglycérides



Produit du mois persicaire odorante


C'Yusha

PERSICARIA odorata est une plante vivace aromatique utilisée en Asie comme condiment. Le rau ram ou la coriandre vietnamienne ressemble fortement à la renouée persicaire qui est une plante toxique. Cette plante est davantage utilisée pour son feuillage odorant et ornemental que pour ses fleurs. Le rau ram ira à merveille dans votre potager à côté de vos salades. On ne nomme pas cette plante coriandre vietnamienne pour rien. Elle est beaucoup appréciée au Vietnam dans de nombreux plat locaux pour son goût de coriandre poivré et citronné.



astuce du mois : infusion de feuilles de figuier


C'Yusha

Voici une boisson  rafraîchissante, peu sucrée et pleine de saveurs : 

Si comme moi vous n’aimez pas les boissons sucrées mais en avez assez du thé glacé et de l’eau, voici une découverte qui va vite devenir une obsession ! 
Il faut simplement un figuier à proximité…

Les amateurs de thé, tisane et rooibos apprécierons particulièrement.
Vous pouvez aussi testez sans sirop d’agave, pour une boisson zéro calorie ;).

 

recette :


5 feuilles de figuier
1 l eau
2 cuillère à soupe de sirop d'agav
1

Faites bouillir l'eau avec le sirop d'agave .
Pendant ce temps, lavez les feuilles.
Coupez les en morceaux autour de la tige, débarrassez-vous de la tige et des grosses nervures des feuilles qui sont amères.


Quand l'eau bouille, retirez du feu et disposez les morceaux de feuilles dans la casserole.
Laissez infusez ces feuilles dans l'eau pendant une nuit .


Le lendemain, filtrez l'eau et jetez les feuilles.
Dégustez bien frais !



recette du mois : taloa


C'Yusha

Ingrédients pour le Taloa :


400 gr de farine de maïs grand roux « basque »
200 gr de farine de blé
Environ 300 ml d’eau tiède
Une pincée de sel
200 gr de ventrèche roulée  ou de ventrèche plate
300 gr de fromage de vache


   Préparation :


Mélanger les farines et le sel dans un cul de poule.
Faire un puits et ajouter petit à petit l’eau. Mélanger avec les mains jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Former une boule et laisser reposer quelques minutes.
Préchauffer la plancha (un appareil à crêpes peut aussi être utilisé).
Pendant ce temps, pour la garniture, faire cuire la ventrêche Petricorena dans une poêle et couper en tranches le fromage de vache.
Séparer la pâte en plusieurs parts égales. L’étaler au rouleau pour obtenir une galette d’environ 5 mm d’épaisseur.
Huiler légèrement la plancha, mettre le talo et laisser cuire 3-4 minutes. Retourner et mettre la garniture. Lorsque le fromage est fondu replier en deux le taloa et déguster.



la nouvelle carte :


C'Yusha

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Menu C’YUSHA  36 €

 

 

Taloa de foie gras mariné au bourbon, avocat fumé aux fèves de cacao,
bouillon de maïs à l’épazote

 

 

Maquereaux marinés au galanga, cannelloni de tétragone cornue,

suc de carotte à l’huile d’amendons de pruneau

 

Ou

 

Barre croustillante de canard des Landes confit, jus aux cacahuètes de Soustons,
panais rôti, champignons des bois et condiment figues/baie de Batak

 

 

Les fromages affinés

 

Ou

 

Cheese cake agastache/mirabelle, sorbet aux feuilles de figuiers

 

 

La surprise !  46 €

 


Pour l'ensemble des convives
Partez à la découverte de mon inspiration du moment en 6 services

 

 

 

 

TVA incluse au taux de 10 % prix net en euros service compris

 

La liste des allergènes est disponible sur simple demande



Bien à vous,      
Pierrick Célibert     
C'YUSHA - 12 rue Ausone - 33000 Bordeaux
DU MARDI AU JEUDI LE MIDI ET DU MARDI AU SAMEDI LE SOIR - 05 56 69 89 70

Cliquez-ici pour vous désinscrire à la Cookletter